A la marge du #31mars

Me suis encore fait traiter de bourgeois cette nuit au coin d’un feu, par des types qui stigmatisent sur le physique (comme si les « vikings » étaient tous spécialement friqués). Le plus merdeux m’a avoué être collé à sa famille fortunée, bien connue d’ailleurs, du monde que l’on dénonce, et ne pas avoir besoin de tafer. Cela dit, je ne me fie en rien à ce qu’il a pu m’affirmer. Mais il a capté au final que j’suis l’inverse, le petit con : bossé dans 40 boites, usine, btp and co’, rendu domestique en permanence depuis le départ à mes 17 ans (j’en ai 38 malgré ma tête de gamin), comme sans boulot autant de fois, et là mes shoes cramées depuis des plombes à nouveau. Rarement pu acheter ce que je porte d’ailleurs, avec de l’aide ci ou là. Et viré par proprio’ en mode spéculation, du dernier apart’ où j’ai pu loger à grands frais par rapport à mes moyens (comme tout un chacun pas bobo). Vécu hier soir, un petit moment tendu et habituel par ailleurs pour qui capte des images pour le mouvement, avec indépendance, et y perd souvent son temps. Mais cela reste marginal, inévitable, au sein d’une #Nuit #Debout vive, joyeuse, chaleureuse et révoltée à #République. Ensuite, pu m’éclipser avec un peu de chance à l’arrivée des #Crs qui ont chargé la place, pour que les riverains au petit matin ne voient pas d’occupation autogérée, en ce lieu stratégique et hautement symbolique à #Paris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s