Ostracisme omniprésent

Le côté je parle à quelqu’un parce qu’il connait quelqu’un que je connais est un mécanisme facho de base. Il fonctionne sur le rejet de l’autre, l’entre soi, le phénomène primaire de clan, l’intérêt personnel, les siens avant tout, l’idée d’être de souche relationnelle, la peur de l’inconnu ou l’étranger à son environnement. Il sacralise un domaine de liens préexistant comme le font les mafias. Et l’essentiel des rapports sur le net est formaté par cela, au même titre que dans la vie hors l’écran.