Private is dead also with capitalism

Le capitalisme ça donne : la guerre entre niveaux empilés pour s’épargner d’être avec les personnes de catégorie moindre à chaque fois successivement. Un apartheid partout en tout, pour se maintenir en des positions exclusives par nature (pour le territoire, la possession, les interactions et milieux concentriques identifiés/figés sur le fond). Et l’on singe parfois la mixité, des échanges hors classes sociales (pondues par ces fameux niveaux par principe). La détestation de la possibilité d’être des n- prend son paroxysme dans la vie privée. Quel couple perdure avec des disparités, sans guerre concernant les possibilités de loisirs et vacances par exemple. Qui finance armé de son fric et pouvoir, a des disponibilités et moyens ?! Le capitalisme rend tout faux et malsain sauf à le nier, sous alibi d’effort et intelligence (auto déclaratif intéressé), et cela concerne l’humanité toute entière. Sauf à vivre de caste, ou dominer dans le foyer sans complexe. Les hypocrites et cyniques inventent des bouc émissaires faciles, cachent leur pensée, s’en tapent pour se mettre bien tel des critères personnels ou plus ou moins culturels, d’habitudes idéologiques. Jusqu’au jour où eux mêmes se font clasher par des déterminants bien plus globaux que leur petit confort orchestré un temps non sans malice et conformisme. Pensons uniquement au sort subi par les gitans avec des lois qui bafouent leur existence, à les contraindre au trottoir et mendicité parce que leur culture non sédentaire ne plait pas à une masse casanière en adoration élitiste qui a pour principe le foncier, sa possession. Demain on met tous les fachos du fric et titres dans cette précarité, à les exclure du droit à vivre, et c’est le feu. On vit de cet arbitraire, s’indignant à géométrie variable selon que l’esclave est à soi ou ressemble à ses origines plus ou moins lointaines pour la jouer humanisme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s