Mythologie de la neutralité journalistique

Qui decide de la valeur !? Un manifestant ca ne vaut rien ?! Un journaliste par contre lui il bénéficie d’un statut, d’une reconnaissance et monétaire (sachant qu’il n’y a pas d’equivalence entre les activités et que l’argent permet les domestications de masse pouah). Il faudrait qu’il ait en plus une protection assurée par rapport à qui se bouge contre le pouvoir ?! Soit on affronte les dominants soit on fait semblant ! S’inventer un statut de neutralité comme la Suisse le prétend (financement de genocides, etc…), c’est bien pratique pour qui est payé et bosse pour les medias de pouvoir (capitalistes/payants/commerciaux/verticaux/structuralistes). La boucle est bouclée de l’hypocrisie à l’oeuvre. Etre solidaire d’un mouvement c’est en être, pas faire un pat de coté en toute fourberie pro’ à la jouer sauveur en plus ! On attend a minima l’autocritique de qui prend en compét’ de titre/technique/matos/reseau pendant que les autres morflent. Et basta le melange rouge brun des GJ. Basta Macron and co’.

Matjules

https://www.facebook.com/groups/MvtDeboutMatjules/permalink/2275568695989213?sfns=mo

Capitalism is a fascism

L’arrogance bobo consiste à dire partout et sans cesse que le fascisme vient du peuple inculte. Hors l’extreme droite monte avec le capitalisme. Les grands patrons sont très heureux avec des regimes autoritaires. En réalité le capitalisme est exactement cela. Et les phases intermédiaires sociaux démocrates y concourant, deja des aberrations, la jouant ci ou là progressisme sociétal ne sauraient masquer le mouvement global qui les implique aboutissant irrémédiablement au pire (et deja là durant le processus de durcissement continu) : dominations féroces, esclavage, accaparements du vivant, massacres, crimes contre l’Humanité, génocides.

Matjules

https://www.facebook.com/groups/MvtDeboutMatjules/permalink/2267195506826532?sfns=mo