Carton rouge à Foresti #César 2016

21h12 – 26 février 2016
#Foresti qui joue l’ironie avec des « domestiques » (alors qu’ils sont danseurs). Sauf que dans la vraie vie, c’est exactement ça. Elle ne doit pas avoir le temps de faire le ménage (suis témoin, désolé). #César

21h41
#Foresti se moque de Dheepan d’Audiard. Puis Fatima… « et les cowboys ». Evidemment la réplique à la con fuse : « Il y a une femme de ménage de trop dans ces films ». En gros, vu la suite de sa tirade, « les mecs qui trompent leur femme sont des connards », des « pervers narcissiques » comme dans Mon roi. Et Mustang est un « film contemporain ». Sa dérision porte sens. Ce qui la dérange n’est pas l’exploitation d’un personnel venu d’ici ou d’ailleurs, mais les mecs salops. #César

22:04
#Foresti : « Suis tombée sur Bolloré ». Rien de plus (quel courage !). Tout cela pour se frotter à Louis Garrel ensuite. #César

22:14
Jérôme #Commandeur, son pote, à la limite du racisme, à la Michel Leeb concernant les chinois, ou comme le jury de la Nouvelle star récemment. #César

22:54
A l’inverse, #Zabou plutôt drôle et inspirée #César

00:05
#Foresti qui arrache un verre de champ’ à son « domestique » ! Et évidemment en humour, « la fiction n’est pas la réalité ». Jolie pichenette aux déterminants sociaux qui l’arrangent. #César