Que dire…

Lalanne sait se montrer ridicule et il navigue entre plusieurs eaux, comme Van Damme, Mathieu Kassovitz, ou feu Guillaume Depardieu notamment. Le show biz’ n’arrange rien de surcroît. Pour autant, ce genre de personnage en scène médiatique porte une folie, une ouverture parfois, et finalement ce qui sort des cases bien délimitées par les systèmes de pouvoir. Rien de très crédible dans l’ensemble automatiquement a fortiori, mais une sincérité mêlée évidemment à l’ego, des défauts que l’on peut épargner ci ou là. Tout en regardant d’autres cris bien sur, plus canalisés et sans mélange des genres troublant, cet écho ou porte voix de l’opinion informe et disparate.

Publicités