Désespoir #49.3!

Je ne sais pas ce que j’ai en ce moment. Je n’arrête pas de chialer. Les heures sombres omniprésentes. Une concentration de la violence. Nous allons dans le mur. #86mars

Publicités

#OnVautMieuxQueCa #Matjules

Etre bobo c’est un comportement allié à des biens relatifs. C’est vouloir que les taches ingrates soient faites par quelqu’un d’autre, au quotidien, ne plus voir les aliénations, comme client cynique notamment, recherchant plein de services.

J’ai bossé jeune en interim pour un sous traitant d’Aventis au Trait, avec des molosses sortant de prison, au dos cassé, à soulever à trois à la seule force des mains, des barres métalliques de 6-8 étages de haut pour les redresser. Puis avec des gars facho’/myso’ au physique de pompier, sans casque ni protections, à soulever des pieds au dessus de la tête 200 barres métalliques à accrocher en les encastrant bras levés. D’autres dehors dans les tranchées en plein hiver neigeux. Un collègue mort d’un accident du travail en situation dans ces conditions. Vécu l’usine en partie sur deux ans à Bagneux, à bouffer des produits toxiques et le harcèlement vicieux d’une direction familiale facho’ emmerdant principalement les copains des foyers de réfugiés se tapant le pire, avec toujours le « blanc » prolo’ qu’on mêle à ce cirque puant, ce qui ne passait pas du tout, brimades quotidiennes. Prévenu l’inspection du travail (ayant validé mon signalement) suite à risques avéré bâtiment vétuste s’écroulant, à Paris proche gare de l’est, sur un énième taf domestique avec insultes et harcèlement croisés passés sous silence par la direction pour me culpabiliser, dans secteur des services à la personne, et viré bien sur pour cela. Frappé par des néonazis au taf, dans secteur semi public et privé stratégique d’Etat, eux se foutant sur la gueule pour la compét’ inévitable de sous traitance en turn over constant. Vécu de 17 à 38 ans 40 boulots domestiques, dans tous les secteurs, à former sous pression parfois qui me remplacerait en temps partiel notamment une fois viré. Toutes sortes de contrats, du médical, à l’administration, en passant par le « bien être » sportif puis alimentaire, l’éducation en Ces, l’animation à 2 bal, le journalisme précaire, l’hôtellerie rapido (car en contexte particulièrement précaire, face à une clientèle de malfrats), l’industrie, quantité de domaines abordés trente secondes ou sur deux ans grosso modo (largement suffisant lorsque la répétition du pire se développe constamment). Récemment j’ai fait valider en un an de démarches coûteuses, par la médecine du travail, un harcèlement physique et moral, pas le premier, dans le secteur alimentaire de récup’ industrielle du bio’ par un trust bien connu. Ce qui me fait penser à un autre dans l’humour, été prolo’ aussi en théâtre, et en galerie d’art (familiale, comme d’une holding fameuse). Evidemment fait tous les horaires, du jour et de la nuit, taf en hp aussi (dont « gestion » de serial killers), auprès de gens amputés également, là on se sent tout petit… Et dormir à la rue, j’ai connu, comme la garde à vue (avec abus de la « cab », flingue sur la tête…, constaté par le comico à 5h du mat’, après avoir du simuler une crise de tétanie, car me tapant un violeur en face de moi à 30 centimètres durant deux heures avant procédure basique d’analyse médical – je n’ai pas de casier jud’), de façon circonstanciée, non chronique heureusement. Viré cela dit de logements par proprio’ spéculant. Etc…

Un des taf les plus ingrat est d’aller poser les lignes de metro, en milieu confiné a fortiori à 5h du matin, dans les vapeurs toxiques. La durée de vie est catastrophique et les populations exploitées sous nos pieds vivent une précarité considérable.
On ne peut applatir les contextes de vie, niveler de façon binaire, tout résumer aux 1/100 de nantis qui bouffent la planète. Cette posture caricaturale est voulue par une majorité se réclamant des luttes sociales.

Gérard Filoche par exemple, cadre du PS la jouant sauveur du peuple tout en gommant totalement que les inégalités (de fonctions, territoires, biens…) irradient toutes les strates de la société. Comme les cadres universitaires de Lmsi nient et amalgament l’identification des bobos avec le populisme du FN (inversion/confusionnisme habituel et navrant).

Matjules

https://www.facebook.com/groups/1714516998761055/permalink/1727489594130462/

Blocages à #NuitDebout

Les listes de parole étant vouées à l’arbitraire de plus en plus via des référents qui sautent et coupent les tours et l’ordre d’arrivée, j’ai indiqué la problématique durant l’Ag hier #36mars à ‪#‎Republique‬ à ‪#‎Paris‬ en ayant lutté pendant plus de 2 heures pour passer.

Nombreux ont abandonné, et n’ont pas pu parler alors qu’ils étaient sur listes de parole avant d’autres personnes. Clairement, le principe de parole libre est notre seule différence fondamentale ici avec le pouvoir. Et dans la structuration actuelle, cela est entrain d’être cassé progressivement.

La problématique des tours de parole pas respectés pose donc la question de l’Ag centrale dans le cadre de #NuitDebout. Plusieurs sonos seraient legitimes et en de multiples places. C’est cela le mouvement. On devient statiques, comme à l’ecole. Ca ne va pas. Les aspects logistiques sont proposés ci ou là. Faut eviter d’enfermer cela en un point fixe tout le temps.

C’est malheureusement déjà devenu pyramidal l’orga’. Et certains vont se satisfaire d’apparaître, de jouer des coudes, et de pousser le mouvement vers les formes classiques du pouvoir. La parole libre disparaît déjà peu à peu. Et on avait que cela de réellement différent là. Ne devenons pas d’énièmes apparatchiks via la colère grandissante du peuple.

Pour finir, les tours de parole doivent être respectés dans l’ordre et pas voués à l’arbitraire. On doit savoir pourquoi telles listes ont plus la parole avant les autres notamment. Et dire d’arrêter les votes prétextes à ne pas laisser les listes de parole dans l’ordre d’arrivée, et caler des référents qui eux ont le micro toute l’Ag au final, au lieu de faciliter scrupuleusement.

J’ai déjà réussi à le dire hier en Ag #36mars, après 2 heures à me battre comme 40 personnes inscrites et qui se faisaient avoir à cause de ce non respect de l’ordre des inscriptions, tout le temps coupées par les mêmes modérateurs à leur convenance.

‪#‎MouvementDebout‬ ‪#‎CommuneDebout‬

#36mars

Ma prise de parole en Ag ce soir à Repu’ ‪#‎Paris‬ ‪#‎CommuneDebout‬ ‪#‎36mars‬ portait grosso modo sur : BESOIN DESACRALISER SYMBOLES D’ETAT : MONUMENT REPU A REPEINDRE COMME TOLBIAC ; et BILLET DE BANQUE TAG COMME INDIGNES EN ESPAGNE ; CONTROLE BANQUES & FINANCE SUR LES MONNAIES A REMETTRE EN CAUSE // GARDER LA PAROLE LIBRE : NE PAS VERROUILLER PAR DES VOTES / MEDIA CLASSIQUES DONNENT PAS LA PAROLE LIBRE // REVENIR EN TANT QUE COMMUNE DEBOUT LORSQU IL Y AURA DES PRIVATISATIONS COMMERCIALES DE LA PLACE // ON VEUT FAIRE MIEUX QUE PODEMOS : ON VEUT PAS DE REFERENTS DANS L’ORGA SOCIALE // ENFIN RESPECTER VRAIMENT LES TOURS DE PAROLE

Parole libre #MouvementDebout

Le bien le plus précieux que l’on a depuis le 31 mars à Repu’ notamment, c’est de maintenir les prises de parole ouvertes. Refuser que ce soit verrouillé. La recup’ peut se passer au fur et à mesure, avec moins de temps pour la liberté, et des personnes en avant sur le quidam qui a un truc à dire. Espérons tenir le plus longtemps possible, se réapproprier l’espace, la parole, nos choix. Bravo pour l’équipe matos là. 😉

‪#‎LoiTravailNonMerci‬ ‪#‎PrecarisationNonMerci‬ ‪#‎lesArtistesEnLuttes‬‪#‎lesTechniciensEnLuttes‬ ‪#‎lesSalariesenluttes‬ ‪#‎ConvergencesDesLuttes‬‪#‎NuitDebout‬ ‪#‎CommuneDebout‬ ‪#‎MouvementDebout‬ ‪#‎lesArtistesEnColere‬‪#‎TousEnsemble‬ ‪#‎ActionsArtistiquesEngagees‬ ‪#‎LeMouvementCestLaVie‬‪#‎JouretNuitDebout‬ ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ ‪#‎ZadPartout‬ ‪#‎GreveGenerale‬‪#‎31mars‬ ‪#‎32mars‬ ‪#‎33mars‬ ‪#‎34mars‬ ‪#‎onlacherien‬ ‪#‎Republique‬ ‪#‎Matjules‬‪#‎CIIP‬

#4avril

#4avril Je reviens de la réu’ des #Intermittents au #Théâtre de la #Colline, avec marche vers Repu’ ensuite. Filmé/parlé, & contacts comme d’hab’. Grosso modo de leur part : présentation d’infos sur aspects relatifs aux lois qui les concernent, l’aggravation depuis des années, jusqu’à la #loi #travail actuelle… Trois spécialistes, avec notamment un intermittent très calé, un intello’ tout aussi pointu, et un représentant syndical CGT en tribune. Conflit récurrent ensuite entre une partie de ceux en dehors de la salle arrivant quand même à rentrer – manque de places, facile 300 à 500 personnes – pour dire : « on va à Repu’ allez, y’a les agriculteurs là… », alors que l’Ag voulait terminer de se tenir ici. Info’ que Valls est passé à Dejazet dans le même temps, et violences policières du coup autour. Raison de plus pour soutenir de suite. Evocation sinon dans l’assistance d’actions classiques des intermittents : blocages de festivals, etc… Bonne réu’, avec jonction avec des étudiants de Paris 1, proposant un renvoi d’ascenseur lors de réu’ prochaines à Tolbiac pour se lier durablement avec les intermittents ; et marche sur Repu’ enthousiasmante, en deux groupes successifs au final. Là vers minuit encore, campement improvisé à Repu’ malgré la pluie, très cool. Des médias, comme LPJ. Et me concernant, France 5 me passe peut-être dans C’est à vous demain. Mais on les connait les mass médias, ils découpent en général quand t’es pas en live sur le plateau. Un appel d’étudiants à soutenir des migrants à Stalingrad. De la sécu’ Ratp devant l’entrée du métro central après. Depuis, c’est certainement fini/évacué, Vu des camions de police, j’ai bougé pour repos avant grosse journée demain. J’pense pas qu’il y ait eu de demande de manif’ finalement ce soir à Repu’. Babar avait la pêche comme d’hab’ tout à l’heure. A ce mardi pour reprendre avec effectivement une grosse journée manif’. 😉 Et vous ? #Mouvement #Commune #debout #Nuit #Republique #Paris

Du lourd…

Ag du Mouvement debout le #33mars à Paris. Photos : Francis Azevedo.

JbDAL33marsCommuneDebout

Jean-Baptiste Eyraud / Dal

 

Matjules33marsCommuneDebout

Matjules / CIIP

 

JulienBayou33marsCommuneDebout

Julien Bayou / Eelv Jeudi noir Sauvons les riches Génération précaire…

 

Plusieurs articles en attente concernant cette dynamique, patience…