Usurpation mercantile

Les marques m’énervent particulièrement aussi parce qu’elles ne peuvent pas s’empêcher de s’accaparer des valeurs générales qu’elles n’ont pas. Ce qui consiste à se blanchir sans arrêt, et sans nuances. Une eau va porter fièrement l’inscription « respect », une télé va prendre le patronyme de « liberté », et ainsi de suite.

Publicités